Ressources pour les patients

Journal du patient de la SCIC

La Société canadienne d’insuffisance cardiaque (SCIC) a collaboré avec des patients afin d’élaborer un journal du patient pour vous accompagner au cours de votre cheminement. Nous vous encourageons à télécharger le document et à le remplir quotidiennement. L’utilisation quotidienne du journal est une méthode éprouvée pour effectuer le suivi de vos symptômes et reconnaître les premiers signes de décompensation. Nous vous encourageons à apporter le journal rempli lors de vos visites de suivi auprès de vos dispensateurs de soins de santé.
 
Cliquez sur le lien ci-dessous pour télécharger le Journal du patient.

 


La COVID-19 et l’insuffisance cardiaque :
Un message aux patients de la part de la Société canadienne d’insuffisance cardiaque

Ce que nous savons sur la pandémie de COVID-19 (appelé aussi coronavirus) évolue rapidement. Nous comprenons tous les jours un peu mieux les caractéristiques du virus, comment il se propage et ses effets sur les personnes qui ont été infectées. Comme il y a de très nombreuses sources d’information sur la COVID-19 et que vous avez probablement entendu beaucoup de choses à ce sujet, nous voulons nous assurer que vous recevez des renseignements exacts sur votre santé et votre bien-être, et sur ce que vous devez faire pendant cette crise sanitaire.

Pourquoi est-ce important pour moi d’en savoir plus sur la COVID-19?

Si vous êtes dans la situation suivante :
·    Vous avez 65 ans ou plus, et/ou
·    Vous êtes immunodéficients, et/ou
·    Vous êtes atteint d’affections sous-jacentes, comme l’insuffisance cardiaque,

Vous risquez plus que le reste de la population d’être très malade si vous contractez la COVID-19.

Même si vous avez un risque accru d’être très malade, il y a des façons de vous protéger, vous et votre famille.

Quels sont les sites Web qui fournissent des renseignements fiables sur la COVID-19?

L’Agence de la santé publique du Canada fournit des renseignements très importants sur les mesures que vous pouvez prendre pour vous protéger, vous et votre famille, contre la COVID-19. Nous vous encourageons à visiter leur site Web pour des renseignements fiables et à jour.

L’Organisation mondiale de la Santé fournit des renseignements sur la COVID-19 en français, en anglais, en espagnol, en russe, en arabe et en chinois sur son site Web.

Dois-je continuer de prendre tous mes médicaments pour le cœur?

Vous devez continuer à prendre tous vos médicaments tel que prescrit, à moins d’un avis contraire de votre équipe de soins. Des reportages ont indiqué que certains médicaments pour le cœur augmentent le risque de COVID-19. Il n’y a aucune preuve de cette affirmation. De fait, en cessant de prendre certains de vos médicaments pour le cœur, vous risquez d’être incommodé davantage par votre insuffisance cardiaque et d’avoir besoin de voir un médecin.

Que dois-je faire si j’ai des rendez-vous médicaux?

Pendant une flambée de COVID-19 dans votre région, il est plus prudent de rester à la maison le plus possible pour réduire votre risque d’infection. Des rendez-vous réguliers avec votre équipe de soins vous aident cependant à avoir une bonne maîtrise de votre insuffisance cardiaque.
Plutôt que d’annuler votre rendez-vous, nous vous conseillons donc de communiquer au préalable avec votre fournisseur de soins de santé pour savoir quelles mesures il a mises en place. Par exemple, beaucoup de fournisseurs offrent maintenant des consultations par téléphone ou par Internet, sous forme de « rendez-vous virtuel ».

Que dois-je faire si je ne me sens pas bien?

Si vous pensez avoir contracté la COVID-19, composez le numéro prévu à cet effet dans votre province ou votre région. Ils vous aiguilleront probablement vers un centre offrant un test de dépistage du coronavirus. Si vous devez sortir de chez vous pour des soins médicaux, appelez le fournisseur à l’avance pour lui indiquer que vous avez des symptômes et une maladie du cœur.

Si vous avez de la fièvre, prenez de l’acétaminophène, comme Tylenol. Les anti-inflammatoires comme l’ibuprofène, Advil ou Aleve risquent d’aggraver vos symptômes d’insuffisance cardiaque.

Si vous pensez que votre insuffisance cardiaque est mal maîtrisée, veuillez communiquer avec votre professionnel de la santé (clinique ou service d’insuffisance cardiaque, médecin de premier recours, interniste, etc.).

Qu’en est-il si j’ai des inquiétudes ou que je souffre de l’isolement?

De nombreuses autres personnes au pays vivant avec l’insuffisance cardiaque ressentent la même chose. Notre organisme partenaire d’aide aux patients, HeartLife Canada, propose des ressources supplémentaires, créées par des patients et des soignants à l’intention des patients et des soignants. N’hésitez pas à vous joindre à leur groupe de soutien en ligne, depuis leur site Web.

Shelley Zieroth

Dre Shelley Zieroth
Présidente, Société canadienne d’insuffisance cardiaque